L'AIBT en bref

Le Mot de la Présidente

Nous traversons une période délicate, moral en berne, lassitude et désarroi de la plupart des entrepreneurs. Oui, certes....

MAIS NOUS POUVONS INTERAGIR SUR NOTRE TERRITOIRE CAR NOUS SOMMES DES ENTREPRENEURS

La qualité d’un territoire se mesure notamment à sa capacité à développer son économie, car l’économie génère de la richesse. Cette richesse se mesure elle-même aux moyens mis en oeuvre pour aménager et dynamiser le territoire.

Lire la suite...

L'AIBT en quelques mots

L'AIBT est une association indépendante qui regroupe les entreprises du Centre Val-d'Oise. Son but est de renforcer les relations entre les entreprises et de dynamiser le bassin d’emplois du Centre Val-d’Oise.

L'AIBT est fondamentalement animée par un esprit de communauté :

  • Communauté de situation : elle réunit des responsables d'entreprises confrontés aux mêmes enjeux économiques, sociaux, technologiques. C'est un lieu de discussion, d'échange d'expériences et de partage d'expertises
  • Communauté de pensée : elle réunit des entrepreneurs qui veulent promouvoir l'image de l'Entreprise au sens large, et le goût d'entreprendre
  • Communauté d'action : l'union fait la force… et l'efficacité. L'AIBT veut faire entendre la voix des entreprises auprès de toutes les instances qui ont une influence sur leur activité économique, directement ou indirectement. Particulièrement, l'AIBT veut être une "table neutre" dans les échanges entre entreprises locales et pouvoirs publics.

    Lire la suite...

Charte des bons usages

En 2005, L'AIBT s'engage auprès du Conseil général du Val d’Oise et de la Chambre de commerce et d’industrie de Versailles Val d’Oise / Yvelines ( CCIV) dans une démarche orientée vers les entreprises, visant la requalification des parcs d’activités sur le département.

Soucieuse de l’aspect qualitatif des parcs d’activités, la ville de Taverny s’est engagée dans un objectif de requalification de ses espaces économiques qui se concrétise avec la « Charte des bons usages ».

La charte des « bons usages » engage les dirigeants d’entreprise à contribuer au maintien d’une image et d’un environnement de qualité pour le parc d’activités dans lequel sont implantées leurs entreprises. En signant cette charte, ils affirment leur volonté de suivre un code de bonne conduite dans l’utilisation du domaine public et dans leurs parties privatives. Ils s’engagent par exemple aussi bien à respecter les emplacements de bennes à déchets, à veiller à l’entretien régulier de leurs espaces verts ou au maintien en bon état des clôtures, qu’à éviter de transformer les trottoirs en parking sauvage ou de salir la voirie.